Lavande ou lavandin ?

Le Lavandin est un hybride naturel, issu du croisement de deux espèces de Lavandes.

La lavande et le lavandin appartiennent à la famille des Lamiaceae. Le Lavandin est un hybride naturel, issu du croisement naturel de deux espèces de Lavandes. Il est né de la pollinisation croisée de la lavande vraie (Lavandula angustifolia Mill.) et de la lavande aspic (Lavandula latifolia ).

La lavande vraie ou lavande officinale est un sous-arbrisseau vivace, non ramifié, d'une taille de 20 à 60 cm. Elle pousse à une altitude comprise entre 500 et 1800 mètres, sa floraison à lieu à partir de la fin juin. Elle demande des terrains fortement calcaires. De cette lavande sauvage, l'homme, par bouturage, a obtenu des "clones" ayant pour nom : Maillette, Matherone, etc. Ces variétés clonales sont maintenant largement cultivées.

La lavande aspic se distingue de la lavande officinale par des feuilles plus larges et velues, une taille plus élevée (60-90 cm). Sa tige est ramifiée en deux rameaux opposés partant de la tige principale, lui donnant une forme de fourche, d'où le surnom de "trident", qui lui est donné dans certaines régions. Sa floraison est aussi plus tardive que celle de la lavande vraie, elle a lieu courant août. Cette espèce pousse entre 200 et 800 mètres d'altitude.

C'est donc entre 500 et 800 mètres qu'une pollinisation croisée entre ces deux espèces de lavande a généré le lavandin. Hybride, le lavandin (Lavandula x hybrida) est stérile ; de ce fait, sa reproduction est assurée par bouturage, c'est un "clone". C'est pourquoi, dans une exploitation de lavandin, tous les sujets sont identiques entre eux, puisque, issus d'un même "pied mère". Actuellement, il existe deux clones principaux, portant le nom de leur créateur, le "Grosso" et "l'Abrial".

Alain TESSIER, Ethnobotaniste

Publié le: 12 octobre 2006

Dernière modification le: 17 juillet 2008

Auteur: Alain Tessier

Photos:

Partager sur Facebooktweeter cette page